Typekit, une rentrée difficile !

Typekit et Monotype en désaccord
Posté par Jérôme le dans OutilsCommentez cet article | 3 307 vues

Des problèmes de licences…

Il y a un an, Typekit nous annonçait qu’un accord était en négociation avec la fonderie Monotype. Le but de cet accord était de mettre à disposition des utilisateurs du catalogue de police en ligne une sélection de fonts de la célèbre fonderie. Après avoir retardé ce partenariat, puis l’avoir annoncé pour la rentrée 2013, il est aujourd’hui tout simplement annulé. En effet, il y a quatre jours, sur son blog, Typekit officialisait la nouvelle. Cet accord ne se fera pas (du moins dans un avenir proche).

We’re sorry to announce that unfortunately we won’t be able to offer Monotype fonts via Typekit in the foreseeable future.

Seule explication : il n’a pu être mené à terme pour des problèmes de compatibilité de licences.

(…) But as we began working on implementation, we discovered that there were incompatibilities between our account management system and the licensing requirements of the Monotype fonts.

La synchronisation typekit/ordinateur : un retard inquiétant ?

Avec le lancement du Creative Cloud, Adobe nous a vendu (loué) la possibilité d’utiliser les polices pour ordinateur et pour le Web au sein d’un seul abonnement et de les utiliser dans toutes nos applications : simulations web, conception de documents print, traitement de texte… À l’heure actuelle, la fonction de synchronisation avec l’ordinateur n’est disponible qu’en avant première et cela pour un nombre limité d’utilisateurs. La raison, Adobe et Typekit travaille a l’amélioration du service. Chouette !

Je me suis donc inscrit et j’ai enfin pu tester cette fonctionnalité de synchronisation. Une fonctionnalité qui a su se faire attendre ! Après trois mois d’abonnement, je commençais à véritablement m’impatienter et à me poser de sérieuses questions. Pourquoi ce service n’est-il toujours pas activé ? Suis-je le seul à ne pas pouvoir synchroniser les fonts sur In-Design, photoshop et illustrator… ? Suis-je victime d’un bug, ou pire, d’un complot ? Rien de tout cela, ouf ! Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Adobe n’a pas véritablement communiqué sur le retard de mise en service de Typekit dans le Creative Cloud.

Quoi qu’il en soit, il faut bien le dire, cette fonctionnalité est révolutionnaire. En effet, après avoir testé la synchronisation, je dois dire que je suis bluffé et plutôt satisfait du résultat. En quelques clics, les polices sont effectivement disponibles sur mes applications CC. Il faut l’avouer, c’est tout de même génial !

Et la suite alors ?

Il reste tout de même quelques ombres au tableau. On le sait, un train peut en cacher un autre. Aujourd’hui, c’est Monotype qui décline l’invitation. Et demain ? Malgré un certain enthousiasme, je ne peux m’empêcher d’avoir de sérieux doutes (peut-être à tort) quant à l’avenir et au développement de ce service. La possibilité pour les utilisateurs de Typekit et du Creative Cloud de synchroniser les polices sur leurs ordinateurs et de les utiliser dans toutes leurs créations pourraient bien faire grincer quelques dents du côté des fonderies.

On le sait déjà, la totalité du catalogue actuel de Typekit ne bénéficiera pas de cette option de synchronisation sur vos applications CC. Sur les 934 polices de son catalogue, Typekit annonce déjà que ‘seulement’ 175 polices devraient en bénéficier. Je pense qu’il sera difficile de convaincre les fonderies professionnelles d’accepter des contrats de licence aussi difficiles à gérer. En effet, comment autoriser l’utilisation de polices de caractères valant des centaines, voire des milliers d’euros juste en payant un abonnement au Creative Cloud qui coûte, grosso-modo, le prix d’une suite Adobe ? Adobe a choisi le tout abonnement et a misé sur une gestion des polices très novatrices, maintenant, la question est de savoir si les fonderies vont accepter de jouer le jeu ? Rien n’est moins sûr, les paris restent ouverts.

Recommandez ce contenu sur Google

Adresse de trackback pour cet article

Laisser un commentaire. | Faire un trackback. | Permalien | Lien court : http://bsqi.fr/17HKSNJ

À propos de Jérôme

Graphiste Freelance. Plaide coupable, La Marée, les biscuits, c'est lui. Trouve intéressant de partager avec vous ses geekeries, ses trouvailles, ses sources d'inspirations et ses lubies musicales.

Voir ses 21 articlesSon compte twitterGoogle+

Commentez cet article !

Les champs munis d'une * sont obligatoires.